Eglise et chapelles

Notre-Dame de l’Assomption, la petite église du 12e siècle a été modifiée et agrandie en 1648. Elle abrite un bénitier et une cuve baptismale ainsi que la chapelle Saint-Jean Baptiste attenante.

Notre-Dame de l'Assomption

Notre-Dame de l’Assomption, la petite église du 12e siècle a été modifiée et aggrandie en 1648. Elle abrite un bénitier et une cuve baptismale ainsi que la chapelle Saint-Jean Baptiste attenante.

Toutes deux classées “Monuments historiques”, on en retient la magnifique poutre de gloire (une des plus belles de Savoie), les anges joufflus et les retables de Saint-Joseph et Saint-Antoine.
En vous promenant dans le village, vous pourrez admirer les chapelles Saint-Roch et Notre-Dame de la Salette, la croix de la Passion et autres croix qui l’entourent.
A la sortie d’Aussois en direction des barrages, l’oratoire Notre-Dame de la Paix nous rappelle la protection de la Vierge Marie.
L’oratoire a été construit par souscription des habitants en remerciement de la non destruction du village pendant la deuxième guerre mondiale et la messe y est célébrée le 3e dimanche de Juillet.
Dans les alpages, sur le chemin du Fond d’Aussois, arrêtez-vous devant la chapelle Notre-Dame des Anges où l’on allait à la messe pendant les mois d’estive.
Le 1er dimanche d’août, la messe était célébrée au sommet du Col d’Aussois à 2916m. C’était l’occasion de belles rencontres et c’est toujours le cas aujourd’hui !

AU_village-culture-patrimoine-eglise-chapelles